Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Le mouvement féministe arabe au Maghreb: 2 ème partie

الحركة الأنثوية في بلدان المغرب

الجزء الثاني

Wassyla Tamzali, née le 10 juillet 1941 à Béjaïa, est une écrivaine et une militante féministe algérienneElle est également une ancienne avocate à la Cour d’Alger de 1966 à 1977, ancienne directrice des droits des femmes à l’UNESCO à Paris. Elle fut membre des instances dirigeantes du FFS, après 1989. Aujourd’hui, elle partage son temps entre l’écriture et les action…

Wassila Tamzali

http://www.fmsh.fr/fr/recherche/26456

https://www.cairn.info/revue-nouvelles-questions-feministes-2006-1-page-108.htm#

Le mouvement féministe algérien à la lumière du Hirâk

Il est encore trop tôt pour tirer des conclusions sur l’émergence forte et visible des femmes au sein du mouvement de renouveau appelé “hirâk”.

Quelques caractéristiques cependant aisément observables et indéniables :

  • Une spontanéité étonnante avec visiblement le consentement , voir la complicité et les encouragements des entourages masculins.
  • Une liberté de ton inhabituelle généralement en milieu féminin, y compris au niveau de l’usage de la langue, notamment en dialectal où des slogans habituellement bien “virils” se retrouvaient dans la bouche de très jeunes filles aux allures très libres, y compris sur le plan vestimentaire et prêtes “à en découdre” pour défendre ce qu’elles appelaient le “Carré Féminin”.
  • Visiblement, l’absence de leader Sheap; plutôt une myriade d’associations, regroupements très probablement improvisés, avec des revendications disparates et pour cause : il y a tant à réclamer et à arracher !!!
  • Un consensus cependant sur un sujet qui ne peut que faire l’unanimité: la nécessaire et urgente abrogation du Code de l’Infâmie et l’ouverture d’un vrai débat à ce sujet qui déboucherait sur une vraie loi moderne qui conviennent au plus grand nombre, au vu de la complexité de la société algérienne.
  • Autre miracle de ce hirâk : l’atonie (stratégique?) des islamistes ! Pratiquement absents sur le plan physique et au niveau du discours … Même la forte présence des femmes ne semblaient pas les contrarier…
  • Peut être le temps est-il arrivé de voir l’émergence de nouvelles figures féminines, de nouvelles revendications, de nouveaux styles ?