Catégorie : Culture arabe

littérature arabe médiévale: rareté des œuvres de fiction

  Rareté des œuvres de fiction dans la littérature arabe médiévale ______________________________________________ L ‘aspect le plus frappant dans la littérature arabe médiévale est l’absence quasi totale d’œuvres de fiction. Le roman et la nouvelle ne sont rentrés comme genres littéraires dans les habitudes que très tardivement, avec la Nahda, empruntés directement à l’Occident. ________________________________________ Globalement, …

La maqâma ou prose littéraire

Le genre dit maqâma (séance) Le genre maqâma (une forme intermédiaire de prose rimée), ne dépasse pas seulement l’opposition entre prose et poésie : elle est aussi une voie intermédiaire entre les genres fictionnel et non fictionnel. En dehors des séries de courts récits qui sont des fictions tirées de situations de la vie réelle, …

Biographies, Chroniques et Récits de voyages: Préambule

En dehors des premières biographies de Mahomet, le premier biographe majeur à approfondir des personnages plutôt que de se limiter à la rédaction d’hymnes de louange fut al-Baladhuri qui, avec son Kitab ansab al-ashraf ou  » Livre des généalogies des nobles « , présente une véritable collection de biographies. Un autre dictionnaire biographique important fut commencé …

Déclin de la littérature arabe classique

L‘expansion des populations arabes aux VIIe et VIIIe siècles les firent entrer en contact avec une variété de peuples différents qui ont, peu à peu, influencé leur culture. L’ancienne civilisation perse fut, de toutes, celle qui eu l’impact le plus important sur la littérature arabe. La Perse aimait toujours à se considérer comme la quintessence …

Littérature arabe andalouse (2)

Littérature amoureuse IBN HAZM : Le Collier de la Colombe ___________________ Textes choisi et annotés par M. Boudaakkar الكـلام في ماهـية الحبّ(2) ابن حزم الأندلسي __________ Propos sur l’essence de l’amour والحب أعزك الله داء عياء و فيه الدواء منه على قدر المعاناة و سقام مستلذ و علة مشتهاة لا يريد سليمها البرء ولا يتمنى …

Les langues comme moyen de domination

Du bon usage du Français en France De tout temps et en tous lieux, les classes dominantes ont imposé leur langage comme référence pour l’ensemble de la nation en en faisant un enjeu de pouvoir. En Inde, en Chine, et dans l’empire musulman naissant, les dynasties régnantes ont scellé la langue « officielle ». Mais …

Colonisation et échanges linguistiques

  Le cas de l’Algérie   Rappelons –le, il n’est nullement question de faire ici le procès de la colonisation, ni de nier ses apports culturels (souvent imposés par la force, d’ailleurs) mais de voir comment une culture dominante, se laisse « infiltrer », modeler en un mot influencer par la culture qu’elle prétend émanciper, …

LA REPRESENTATION ICONOGRAPHIQUE DANS LA CULTURE ARABO-MUSULMANE

Première partie Nous abordons là un sujet très complexe, générateur de controverses jusque de nos jours. Nous essayerons d’apporter notre contribution à cette question délicate sans prétendre détenir la vérité. Les déesses Allât, Uzza et Manât La représentation figurée dans les arts de l’Islam, c’est-à-dire, la production d’images figuratives d’êtres vivants (animaux et humains), fait …