Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Isabelle Heberhart Son oeuvre


————————————————————-

Liste d’après la BNF.

– Yasmina (1902) [archive]
– Sud Oranais, 1905, J. Losfeld, Paris, 2003
– Notes de route Maroc, Algérie, Tunisie Fasquelle, 1908. Préface de Victor Barrucand.lire en ligne [archive]
– Pages d’Islam Fasquelle, 1932. Préface de Victor Barrucand.lire en ligne [archive]
– Trimardeur, 1922
– Dans l’ombre chaude de l’Islam, par Isabelle Eberhardt et Victor Barrucand Fasquelle, 1921.lire en ligne [archive]
– Mes Journaliers, 1923
– Amara le forçat, l’Anarchiste, 1923
– Au Pays des sables (1re édition sous le titre Contes et souvenirs, 1925 ; 2e édition établie et préfacée par René-Louis Doyon à Paris chez Fernand Sorlot en 1944.Lire en ligne [archive]) ; et J. Losfeld, Paris, 2002
—————————————————————


Ses œuvres complètes ont été éditées à la fin des années 1980 :
– Lettres et journaliers, présenté et commenté par Eglal Errera, Arles, éd. Actes Sud, 1987.
– Écrits sur le sable, édité par Marie-Odile Delacour et Jean-René Huleu, Paris, éd. Grasset, 1988-1989. Dans la dune, extrait

– Une réédition de l’œuvre majeure datant de 2004 à l’occasion du centenaire de sa mort (21 oct. 1904) :
– Journaliers, éditions Joëlle Losfeld
– Amours nomades, éditions Joëlle Losfeld
Sud Oranais, éditions Joëlle Losfeld
– Rakhil, un roman inédit, La boite à documents, 1996.
– Écrits intimes, lettres aux trois hommes les plus aimés, Petite Bibliothèque Payot, 2003, 435 p. Édition établie par Marie-Odile Delacour et Jean-René Huleu